Boeing sécurise ses impressions 3D grâce à Assembrix
Actualités de la 3D

Boeing sécurise ses impressions 3D grâce à Assembrix

24 mai 2018 Par 3 Commentaires
boeing sécurité impression 3D

La question de la sécurité dans l’impression 3D est en train de se poser et de devenir un enjeu crucial. Boeing prend cette question très à coeur et c’est en ce sens que la firme vient de passer un accord avec Assembrix. L’avionneur utilisera la plateforme de cette société israélienne pour sécuriser l’échange de ses modèles 3D.

assembrix

Boeing soucieux de la propriété intellectuelle de ses modèles 3D

La propriété intellectuelle appliquée à la fabrication additive est en train de prendre une place de plus en plus importante. En effet, les enjeux sécuritaires dans l’impression 3D sont cruciaux. L’interception d’un fichier 3D peut mener à la reproduction d’une pièce ou sa modification. On comprend donc que Boeing veuille accorder un soin tout particulier à la sécurité de ses modèles 3D. L’espionnage industriel n’est pas un doux rêve ! Boeing vient donc de nouer un partenariat avec Assembrix, une société israélienne qui a mis au point des algorithmes géométriques combinés à de la robotique afin de garantir une sécurité optimale aux fichiers 3D et protéger ces derniers contre l’interception ou le décryptage. Lior Polak, PDG d’Assembrix, s’est félicité de cette alliance :

« Nous sommes ravis de nous associer à BoeingCette collaboration soutient notre vision de développer et de mettre en œuvre des solutions innovantes qui connectent le monde et font avancer la chaîne numérique de la fabrication additive. »

Boeing, qui a passé le pas de l’impression 3D depuis plusieurs années, dispose à l’heure actuelle d’une vingtaine de sites à travers le monde exploitant des technologies 3D. On se souvient que l’année dernière, l’avionneur avait réalisé ses premières pièces en titane imprimées en 3D. Le partenariat avec Assembrix est donc une suite logique et un échelon de plus pour assurer la sécurisation des fichiers 3D dans un domaine ultra concurrentiel et avec un niveau de technicité des pièces particulièrement élevé.

Étiquettes :


3 Commentaires dans "Boeing sécurise ses impressions 3D grâce à Assembrix"

  1. […] La sécurité est un enjeu de plus en plus crucial dans le domaine de l’impression 3D et General Electric, l’un des plus gros vendeurs d’imprimantes 3D, l’a bien compris. Afin de sécuriser au mieux ses modèles 3D, la firme a décidé de breveter la technologie Blockchain. Popularisée avec le bitcoin, cette technologie permet notamment de stocker et transmettre des informations d’une façon complètement transparente et surtout hautement sécurisée. La technologie Blockchain sera donc utilisée par le géant de l’impression 3D pour valider et vérifier les pièces imprimées en 3D tout en assurant la protection de la fabrication. […]

  2. Noémie
    24 juillet 2018 Répondre

    Intéressant, a t'on une idée du coût de ce logiciel ? https://www.united-3dmakers.com

    • Michael Introligator
      1 août 2018 Répondre

      Bonsoir Noémie,
      Malheureusement non, à ce jour le prix n'est pas encore publique !


Vous voulez partager votre opinion

Votre E-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués par *

Laisser un commentaire