Impression 3D, les matériaux métaux : titane, aluminium, gallium...
Les matériaux

Impression 3D, les différents matériaux utilisés : les métaux

26 février 2018 Par 2 Commentaires
impression 3D métaux

Si l’impression 3D s’effectue majoritairement à l’aide de filaments plastiques, ces derniers ne sont pas les seuls matériaux utilisés. Davantage boudés par le grand public, les métaux sont privilégiés dans l’impression 3D dans des secteurs comme l’aéronautique, le biomédical ou l’automobile. Concernant les techniques d’impression, les trois principales sont le frittage sélectif laser (SLS), le frittage laser direct de métal (DMLS) et le E-Beam (EBM).

Aluminium

impression 3d aluminium

L’aérospatiale et l’automobile sont friandes de l’impression en aluminium, un matériau qui affiche un très bon compromis en légèreté et robustesse. L’aluminium pour l’impression 3D se présente, la plupart du temps, sous la forme d’alliage comme l’Aluminium AlSi10Mg, une poudre mêlant silicium et magnésium. On mentionnera également l’alumide, une poudre composée d’un polymère et d’aluminium.

Avantages : léger, solide, résiste à la corrosion, possibilité de le souder

Inconvénients : moins robuste aux températures élevées que l’acier

Gallium

impression 3d gallium

Ce métal est encore à l’état de prototype dans le domaine de l’impression 3D. Il est utilisé en alliage avec de l’indium et se présente sous la forme de bulles de métal ou de câbles. Sa particularité est que l’alliage durcit au contact de l’air, mais l’intérieur reste liquide.

Avantages : fonte à 29,7°, possibilité d’imprimer des pièces flexibles

Inconvénients : prix élevé

Acier

impression 3d acier

Très utilisé dans l’industrie, l’acier et sa version inoxydable l’inox font également les beaux jours de l’impression 3D. L’acier peut être utilisé comme base pour la réalisation de pièces en métaux précieux comme l’or, l’argent ou le bronze. Notez que le Maraging Steel MS1 est un type d’acier ultra résistant et parfaitement adapté au polissage.

Avantages : grande résistance à la corrosion, très bonne ductilité (déformation sans casse)

Cobalt-chrome

impression 3d cobalt-chrome

Notamment utilisé dans l’industrie dentaire pour la réalisation de prothèse, le cobalt-chrome offre des capacités de résistance élevées et une grande solidité.

Titane

impression 3d titane

Le titane est un matériau qui s’illustre par sa solidité et sa légèreté. La médecine, notamment pour les prothèses, et l’aéronautique en raffolent. Le rendu de l’impression 3D en titane est d’une rare qualité.

Avantages : solidité, légèreté, résistance à la corrosion

Inconvénients : fabrication couteuse

Métaux précieux

impression 3D métaux précieux

Les métaux tels que l’or ou l’argent sont généralement imprimés en 3D via des moules. Toutefois, il existe désormais des poudres frittées par laser pour une impression directe en platine notamment.



2 Commentaires dans "Impression 3D, les différents matériaux utilisés : les métaux"

  1. […] L’impression 3D métal a le vent en poupe. Dans son nouveau rapport baptisé « Additive Manufacturing With Metal Powders 2018 », SmarTech Markets Publishing estime que le secteur de l’impression 3D métal a connu une croissance de plus de 20% en 2017. […]

  2. […] technologies 3D. On se souvient que l’année dernière, l’avionneur avait réalisé ses premières pièces en titane imprimées en 3D. Le partenariat avec Assembrix est donc une suite logique et un échelon de plus pour assurer la […]


Vous voulez partager votre opinion

Votre E-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués par *

Laisser un commentaire