Les plastiques sont les matériaux les plus communément utilisés pour l’impression 3D, notamment par le grand public. Il en existe de nombreux types que nous vous présentons ci-dessous.

PLA (acide polyactique)

impression 3d pla

Présenté sous forme de filament, le PLA est un matériau obtenu à partir d’amidon de maïs dans la plupart des cas.

Avantages : biodégradable, peut être peint facilement, pas de plateau chauffant nécessaire pour l’impression.

Inconvénients : sensible à l’eau et à la chaleur, difficile à parfaitement lisser.

Température de fonte : entre 160 et 220 degrés

ABS (crylonitrile butadiène styrène)

impression 3d abs

L’ABS se présente, lui aussi, en filament. Ce thermoplastique est couramment utilisé dans l’industrie et se retrouve donc également dans le domaine de l’impression 3D.

Avantages : résiste aux chocs et à la chaleur, durable, possibilité de le limer, le poncer et le peindre.

Inconvénients : non bio-dégradable, plateau chauffant nécessaire pour l’impression.

Température de fonte : entre 200 et 250 degrés

PET (polytéréphtalate d’éthylène)

impression 3d pet

Thermoplastique polyester obtenu à partir du pétrole, le PET est un plastique alimentaire utilisé notamment pour réaliser les bouteilles d’eau en plastique. Il se présente sous la forme d’une bobine de filament, comme la plupart des plastiques utilisés dans l’impression 3D.

Avantages : pas de plateau chauffant nécessaire, grande solidité, légèreté, compatible avec des aliments.

Inconvénients : impression un peu plus technique qu’avec d’autres solutions.

Température de fonte : entre 240 et 260 degrés

Nylon

impression 3d nylon

Plastique issu de la famille des polyamides, le nylon (disponible en bobine) est très présent dans l’industrie textile et le secteur automobile qui apprécient la solidité du matériau.

Avantages : très résistant, souple, durable.

Inconvénients : sensible à l’humidité, inflammable.

Température de fonte : entre 235 et 260 degrés

Les résines

impression 3d résines

Les résines servent aux imprimantes utilisant la technologie SLA / DLP (laser et vidéo projecteur). Chaque type de résine (classique, calcinable, flexible, Tough) offre ses particularités, mais le point commun est la précision de l’impression et la robustesse.

Avantages : solidité, résistance, détails très poussés, peinture possible.

Inconvénients : post traitement assez important.