L'impression 3D par dépôt de matière fondue : avantages, inconvénients
Les technologies

Impression 3D par dépôt de matière fondue

28 février 2018 Par 1 Commentaire
impression 3d fdm

Parmi les différentes techniques d’impression 3D, le dépôt de matière fondue est l’une des plus courantes et des plus simples puisqu’il s’agit de la solution adoptée par la plupart des imprimantes grand public. Cependant, le dépôt de matière fondue séduit également les professionnels de secteurs comme le médical, l’automobile ou l’aérospatiale.

impression 3D dépot de matière

Du filament chauffé pour l’impression 3D

L’impression 3D par dépôt de matière fondue (ou Fused Deposition Modeling, FDM) fonctionne assez simplement puisqu’un filament de matière est chauffé à une température qui varie en fonction de sa nature. Le filament est ensuite extrudé via une buse sur une plateforme servant de socle à la future réalisation. Cette plateforme descend d’un niveau à chaque couche d’impression. Cette méthode d’impression autorise un très large éventail de matière, des polymères thermoplastiques comme le PLA ou l’ABS au bois en passant par la pierre, les céramiques ou des matières alimentaires. Variée dans les matières utilisables, l’impression 3D par dépôt de matière fondue l’est également dans ses usages puisqu’elle est utilisée aussi bien dans le prototypage que dans la réalisation d’objets fonctionnels. Enfin, le FDM offre une très large palette de couleurs, notamment si vous décidez d’imprimer à partir de polymères thermoplastiques. A l’heure actuelle, on évoque près de 98 % des couleurs de Photoshop disponibles en filaments.

Avantages : très bon rapport qualité-prix, simplicité d’utilisation, large éventail de matières utilisables

Inconvénients : aspect final pas toujours optimal, peu adapté à la réalisation d’objets complexes ou avec des contraintes techniques



1 Commentaire dans "Impression 3D par dépôt de matière fondue"

  1. […] existe de nombreuses technologies d’impression 3D. Le dépôt de filament (FDM), le plus connu, existe depuis plus d’une vingtaine d’années. Mais jusqu’à […]


Vous voulez partager votre opinion

Votre E-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués par *

Laisser un commentaire