EOS, fabricant d’imprimantes 3D industrielles, s’est associé à Boeing pour concevoir sa toute dernière machine, l’EOS P 810. Cette imprimante 3D SLS a été développée pour répondre aux différentes exigences de secteurs comme l’aérospatiale et l’aéronautique, mais également l’électronique et la mobilité.

EOS P 810 : une technicité hors pair dans le domaine de l’impression 3D

EOS-P 810

L’imprimante EOS P 810 a été mise au point pour utiliser le matériau HT-23 d’ALM dont vous trouverez toutes les caractéristiques ici. Brièvement, il s’agit du premier matériau PEKK renforcé en fibre de carbone fonctionnant avec les systèmes d’impression mis au point par la firme EOS. Les pièces imprimées associent légèreté et grande résistance. Par ailleurs, elles peuvent résister à des températures très élevées.

« La plateforme d’impression 3D sur polymères EOS P 810 et le matériau HT-23 d’ALM nous ont permis de répondre aux exigences de réduction du poids, de rentabilité et d’accélération de l’assemblage des composants de Boeing« , affirme Scott Killian, directeur du développement commercial pour l’aérospatiale chez EOS en Amérique du Nord. « Les pièces finales produites par l’EOS P 810 ont été soumises à de nombreux tests, qui ont montré que la plate-forme technologique répond aux besoins du constructeur et lui permet d’obtenir des pièces aux propriétés homogènes, quel que soit le volume global de fabrication. Il s’agit là d’un facteur essentiel pour la production à moindre coût de conduits d’air, de petites turbines et de supports. »

L’EOS P 810 reprend les principales caractéristiques de sa petite soeur, la P 800, à savoir un volume de fabrication de 700 x 380 x 380 mm et deux lasers de 70 watts. Il est ainsi possible de réaliser des pièces de grande envergure avec une précision chirurgicale.

« Avec le système EOS P 810, nos clients produisent des pièces légères, écourtent les délais de production et d’assemblage des pièces, et diminuent les coûts globaux par pièce » poursuit Scott Killian. En effet, le HT-23 serait le premier matériau à hautes performances affichant un taux de rafraîchissement de seulement 40 %.

Étiquettes : ,