L'impression 3D par frittage sélectif laser : avantages, inconvénients
Les technologies

Impression 3D par Frittage Sélectif Laser

28 février 2018 Par 1 Commentaire
impression 3D sls

Le Frittage Sélectif par Laser ou SLS (Selective Laser Sintering) est une technique d’impression 3D très répandue qui consiste à chauffer de fines particules de métal, plastique, céramique ou autres avec un laser.

impression 3d frittage sélectif laser

Une méthode de fabrication additive

La technique du Frittage Sélectif par Laser effectue une impression 3D couche par couche. Cette dernière débute par le dépôt d’une fine couche de poudre dans le bac d’impression par un rouleau. Les particules de poudre sont ensuite chauffées via le laser et fusionnent afin de créer une partie de l’objet final. Le bac d’impression se décale vers le bas (de l’épaisseur d’une couche d’impression) et l’opération est reproduite jusqu’à la finalisation de l’objet. Notez que la création d’une nouvelle couche se crée simultanément à sa liaison avec la précédente afin de garantir la solidité de l’objet final. Contrairement à la technique de dépôt de matière, le Frittage Sélectif par Laser fait l’impasse sur la structure de support puisque la poudre chauffée fait office de support.

impression 3d frittage sélectif laser

Cette méthode permet non seulement d’utiliser des matières premières très variées (métaux, plastiques, céramiques, verre…), mais également de produire des objets résistant à la fois aux contraintes mécaniques que chimiques. Aéronautique, automobile, biomédical, design sont autant de secteurs d’activités faisant appel au SLS.

Avantages : possibilité de créer des objets complexes avec des éléments mobiles notamment

Inconvénients : finition pas toujours optimale



1 Commentaire dans "Impression 3D par Frittage Sélectif Laser"

  1. […] s’est associé à Boeing pour concevoir sa toute dernière machine, l’EOS P 810. Cette imprimante 3D SLS a été développée pour répondre aux différentes exigences de secteurs comme […]


Vous voulez partager votre opinion

Votre E-mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués par *

Laisser un commentaire