L’impression 3D, comme de nombreux secteurs industriels, s’intéresse de plus en plus aux questions environnementales. En ce sens, les matériaux éco-responsables apparaissent progressivement. Un petit nouveau vient de faire son apparition dans le catalogue du fabricant Verbatim. Bienvenue à Durabio, un filament d’impression 3D éco-responsable.

Durabio, un filament éco-responsable  performant

Ce nouveau filament mis au point par la société Verbatim a été élaboré à partir du matériau éco-responsable du même nom,  Durabio. Combinant les propriétés du polycarbonate (PC) et du polyméthacrylate (PMMA), le Durabio a été pensé à l’origine pour remplacer le verre. Ce matériau est déjà utilisé depuis plusieurs années dans l’industrie de la téléphonie mobile, notamment dans la conception des écrans, mais également dans le secteur de l’automobile. Transparent, le Durabio offre des caractéristiques particulièrement intéressantes. Il résiste aux rayures, aux fortes chaleurs, aux UV, mais également aux chocs (voir le schéma ci-dessous pour plus de détails). Il offre également une haute transmission de la lumière. Autant de caractéristiques qui intéressent forcément le secteur de l’impression 3D et qui ont poussé le groupe Mitsubishi Chemical Corporation et sa filiale Verbatim a développé ce nouveau type de filament.

Pour le côté éco-responsable du filament, Verbatim nous informe que le plastique utilisé est dépourvu de Bisphénol A et que son principal monomère se base sur une source renouvelable (sans plus de détails).

Hidetaka Yabe, Président de Verbatim, a tenu à s’exprimer à propos du lancement de ce nouveau filament d’impression 3D :

Verbatim a pour but de créer de nouveaux marchés dans l’industrie de l’impression 3D et un élément clé de cette initiative est l’introduction de matériaux spéciaux qui ont été développés par Mitsubishi Chemical, Durabio étant la plus récente et captivante addition.”

Pour en apprendre un peu plus sur le filament Durabio, il faudra attendre sa présentation officielle au salon Formnext 2018 de Francfort, qui débute la semaine prochaine.

Étiquettes :