Petite révolution dans le monde de l’impression 3D. Des chercheurs du Dartmouth College seraient parvenus à créer un nouveau matériau, une encre intelligente, qui permettrait d’imprimer des objets en 3D qui changent de couleur et de forme avec le temps.

Forme et couleur qui changent

Le nouveau matériau 3D mis au point par les chercheurs du Dartmouth College est unique. Si des chercheurs du MIT ont déjà récemment présenté une encre imprimable en 3D qui peut changer la couleur des objets imprimés, cette nouvelle encre peut également changer la forme des pièces. Chenfeng Ke, professeur adjoint de chimie à Dartmouth affirme que « cette technique donne vie à des objets imprimés en 3DBien que de nombreuses structures imprimées en 3D ne soient que des formes qui ne reflètent pas les propriétés moléculaires du matériau, ces encres apportent des molécules fonctionnelles au monde de l’impression 3D et nous pouvons désormais imprimer des objets intelligents pour diverses utilisations.

rétrécissement 3D

Rétrécissement de la pièce imprimée en 3D avec la nouvelle encre.

Cette encre révolutionnaire aurait été obtenue grâce à une solution à base de polymères intégrant des systèmes moléculaires intelligents dans un gel d’impression. Le résultat est une encre qui offre des propriétés remarquables puisqu’elle ne se solidifie pas. L’objet imprimé en 3D est donc voué à évoluer et se transformer en fonction de certains paramètres. On peut donc imaginer un objet qui changerait de couleur et/ou de forme au contact d’une lumière spéciale, d’une température particulière ou d’un stimulus.

« Non seulement nous pouvons imprimer des objets en 3D, mais nous pouvons aussi dire aux molécules de ces objets de se réarranger à un niveau visible à l’œil nu après impression » poursuit Chenfeng Ke. Les chercheurs sont parvenus à moduler la contraction et la dilatation des objets afin de réduire la taille des objets imprimés de près de 100 fois. Une prouesse qui permettrait de réduire considérablement les coûts de fabrication.

Si les recherches sur ce nouveau matériau n’en sont encore qu’à leurs prémices, les premiers résultats sont plus que prometteurs.

Étiquettes : ,