L’impression 3D par dépôt d’énergie directe est également connue sous le nom de DED (Direct Energy Deposition) et s’inscrit dans la catégorie de l’impression par extrusion. La matière servant à l’impression d’un objet en 3D est fondue et fusionnée par une source d’énergie dans le but de constituer un produit fini.

impression 3D DED

Dépôt d’énergie directe, une technique de pointe

L’impression 3D par dépôt d’énergie directe est une technique peu répandue, essentiellement utilisée dans le domaine industriel par quelques rares modèles d’imprimantes 3D compatibles. Le processus d’impression se rapproche de l’extrusion car une buse se charge de déposer de la matière fondue sur une surface avant qu’elle ne se solidifie. Concernant les différences, le dépôt d’énergie directe se singularise par l’utilisation d’une buse présente sur un bras multi-axes (5 axes au maximum). La buse ne se déplace plus uniquement que sur deux axes, mais dans des directions multiples. Par ailleurs, le matériau d’impression est fondu en même temps qu’il est déposé, le tout via un laser ou un faisceau à électrons.

L’impression par dépôt d’énergie directe utilise, la plupart du temps, des poudres de métal, mais peut également s’effectuer avec des céramiques ou des polymères.