Challenge NASA pour l’habitat imprimé en 3D

Les lauréats du défi de l’habitat imprimé en 3D de la NASA.

L’agence de conception architecturale et technologique basée à New York, AI Spacefactory, a remporté le prix de 500 000 $ lors de la troisième et dernière étape du défi 3D Printed Habitat de la NASA. Ce défi, qui demande à chaque équipe imprimer en 3D son design. Le prototype Marsha d’AI Spacefactory a pris environ 30 heures d’impression avec un composite de biopolymère de basalte biodégradable et recyclable similaire aux matériaux trouvés sur Mars. Marsha a culminé à environ 4,60 mètres et comportait deux fenêtres placées par des robots. Après des tests de pression, de fumée et d’impact, le matériau exclusif d’AI s’est révélé plus durable que ses concurrents en béton.

AISPACEFACTORY

Après avoir passé deux ans à développer des technologies de construction pour Mars, AI prévoit de ramener ses technologies spatiales sur Terre cette année. L’agence va recycler les matériaux de MARSHA et les réutiliser pour imprimer en 3D TERA, le tout premier habitat écologique de la technologie spatiale sur Terre.

AISPACEFACTORY

« Nous avons développé ces technologies pour l’ESPACE, mais elles ont le potentiel de transformer notre façon de construire sur Terre », a déclaré David Malott, PDG et fondateur d’AI SpaceFactory. « En utilisant des matériaux naturels et biodégradables issus de cultures, nous pourrions éliminer l’important gaspillage produit par l’industrie du béton non recyclable pour la construction de bâtiments. Ainsi nous pouvons aider à restaurer notre planète.  »


Note: Le contenu à pu être édité pour le style et la longueur.

Étiquettes : ,